Le site que vous visitez utilise des traceurs (cookies)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous assurer la meilleure expérience sur notre site.

+43 (0) 7413 / 80 06 Schlossplatz 1, 3661 Artstetten

L'EGLISE

Saint Jaques, Apôtre

 

 

 

Autrefois séparée du château, l’église fut agrandie et unie au château vers 1691 sous son aspect baroque actuel. En 1730, 1760 et 1791, une grande partie du village fut détruite par des incendies. Une restauration importante eut lieu en 1868 et 1869. La décoration actuelle est néanmoins celle que souhaitait l´Archiduc François-Ferdinand.

 

L’autel principal du 17ème siècle représente Sainte Catherine, Sainte Hélène et Saint Erasmus. A gauche se trouve un relief du saint suaire de sainte Véronique. L'apôtre et martyr Saint Jaques est représenté à cheval, combattant les maures en Espagne, par une peinture de Martin Johann „Kremser Schmidt“ (1788) et en face se trouve des tableaux du même peintre représentant les saints Joachim, Anne et Marie.

 Les autels des bas-côtés viennent de Bavière et donnent à voir d'un côté la crucifixion de Saint Pierre par M.J. Schmidt, et d’un autre le tombeau du Christ.

Le portail en marbre blanc face à l’entrée provient d’une église en ruine d’Istrie et fut monté en 1911 devant l’ancienne porte d´entrée de l’église.  Au centre de ce portail, la statue de Saint François de Sales rappelle que l'église est desservie par sa congrégation depuis 1907. Le chemin de croix est de Paul Troger (1698-1762).

 

On peut aussi voir des lanternes et symboles utilisés lors des processions, placés aux bouts des bancs, qui proviennent des collections de l´archiduc François Ferdinand.


Contact

Nous recommandons

Merci pour le soutien

defecation-porn.comfuckscat.comjapanese-scat.netscatgo.com